Mon bilan 2018 et mes objectifs pour 2019


Share this :   | | | |

Bilan 2018 : Mes réussites et mes échecs et mes objectifs pour 2019 - Cliquez pour découvrir l'article
 

Mes réussites et mes échecs en 2018 et mes objectifs pour 2019

 

Après avoir passé près d’une semaine à faire mon bilan 2018 en profondeur et à réfléchir à mes objectifs et résolutions pour 2019, je suis enfin prête à partager avec vous ce qui a bien fonctionné pour moi cette année et ce qui a été un fail total ! Et oui je pense que ça ne fait pas de mal d’être lucide de temps en temps et qu’au contraire on peut tous apprendre de nos erreurs, donc plutôt que de chercher à les ignorer, autant qu’elles nous permettent de comprendre ce qui s’est mal passé pour réajuster le tir pour l’année suivante.
 
En ce qui me concerne, 2018 a vraiment était une année spéciale et j’ai vraiment l’impression de ne pas l’avoir vu passer ! Je n’ai jamais autant travaillé, et cela s’est heureusement fait sentir financièrement parlant, mais en revanche j’ai eu beaucoup de mal à trouver du temps pour moi pour réaliser des projets personnels qui me tenaient à cœur, et cela m’a beaucoup frustré et rendu triste par moment. 2018 a donc été remplie de succès mais également d’échecs qui m’ont permis de grandir et de me remettre en question sur certains points que je développe avec vous dans la suite de cet l’article.

 
 

1. Bilan 2018 sur le plan professionnel

Projets client

Cette année je n’ai pas reçu énormément de commandes clients mais chacune d’entre elles étaient très chronophages (plus d’une dizaine d’illustrations presque à chaque fois) et relativement lucratives. Bien que je sois énormément reconnaissante de la part de mon agent et des marques qui ont fait appel à moi, j’ai réalisé plus que jamais, que l’illustration est la seule activité que je n’arrive pas bien à planifier, et pour cause, les clients viennent en général avec un brief et un planning serré pré-établi et demande à ce que je sois disponible tout de suite et ce au détriment de mes autres projets en cours.
 
Cette année, plus que jamais j’ai dû jongler entre les différentes deadlines, travailler le soir et les week-ends et même pendant certaines vacances et j’aimerais vraiment ne pas reproduire cela cette année. Pour ma part, les commandes d’illustration sont ma priorité et représentent la majorité de mon chiffre d’affaires, mais c’est quand même frustrant de devoir mettre ses projets entre parenthèse dès qu’une commande client se présente.
 
Par exemple, en 2018 j’avais prévu de créer une formation en ligne, j’y ai pensé toute l’année et au moment où j’avais planifié de la commencer, j’ai reçu la commande d’affiches de Desenio et j’ai été dans l’obligation de reporter ce projet qui me tient à cœur à 2019. Encore une fois c’est normal que les commandes arrivent sans prévenir, il n’y a rien de grave et je suis vraiment reconnaissante pour cette année de folie, mais je pense que je vais essayer d’alléger mes objectifs personnels en 2019 histoire d’avoir davantage de temps libre pour anticiper les commandes client imprévues et de ne plus subir le stress et la frustration des projets non aboutis.
 
Malgré ses projets imprévus, je me suis quand même surprise à mieux m’organiser et à estimer mon temps de travail pour chaque commande de manière plus précise en prenant tout simplement le temps de planifier chaque étape et ce même dans les périodes de rush (et c’est d’ailleurs dans ces moments-là que prendre du recul s’avère le plus nécessaire !), chose que j’avais du mal à faire auparavant. Désormais grâce a l’outil Toggl je peux savoir savoir précisément combien de temps me prend un dessin, une colorisation, etc. Cette année plus que jamais j’ai mis la planification au cœur de mes préoccupations car j’ai compris que c’était la clé pour être plus sereine.
 
Comme tous les ans, cette année, j’ai encore eu quelques déceptions de projets annulés. Malheureusement je pense que c’est le lot de tous métiers créatifs et en général je passe assez vite au-dessus, mais cette année, un projet qui n’a pas pu aboutir m’a particulièrement touché et pour cause, le client n’était autre que Dior, une marque avec laquelle je rêve de travailler depuis toujours. Bien entendu j’ai réussi à relativiser, mais cela reste tout de même la plus grande déception de ma vie d’illustratrice jusqu’ici.

 

Community manager

Pour la première fois en 2018, une marque de bijoux a fait appel à moi pour en tant que community manager pour m’occuper de ses réseaux sociaux (compte instagram, facebook et pinterest). Bien que j’ai adoré travailler avec Audrey la photographe pour créer les univers des shootings photo, en revanche, j’ai détesté la contrainte de devoir poster tous les jours sur les réseaux sociaux pour quelqu’un d’autre (c’est tellement plus simple de poster pour soi-même que pour les autres !) et j’ai ressenti une sorte d’overdose des réseaux sociaux. C’était une expérience très enrichissante mais ça m’a permis de comprendre que j’avais besoin de prendre un peu mes distances avec les réseaux sociaux et les écrans. Je ne pense donc pas que je renouvellerai l’expérience mais j’en garde quand même du positif.

 

Ebook

Si vous me suivez depuis quelques temps déjà, vous savez sûrement qu’à la fin de l’année 2017 j’ai mis en ligne mon premier produit numérique, un ebook intitulé « Illustration: Mode d’Emploi » et après une année complète de ventes, j’ai maintenant l’occasion de pouvoir les analyser plus précisément : après avoir refait un lancement en juin, qui a considérablement reboosté les ventes, je termine l’année 2018 avec un total de 210 ventes de ebooks cette l’année.
 
Je n’ai aucun repère ou référence pour savoir si ce sont de bonnes statistiques mais en tout cas pour moi c’est un succès car je sais que mon guide a déjà aider de nombreux illustrateurs et illustratrices et qu’il m’a permis de me constituer un revenu passif non négligeable. En revanche, je voulais mettre en place une séquence de mails de vente pour les nouveaux abonnés mais je n’ai pas eu le temps de la mettre en place donc cela fera partie de mes résolutions 2019.

 

Productivité et organisation

Au niveau productivité j’ai enfin réussi à trouver un rythme qui me correspond. Pendant une bonne partie de l’année je parvenais à être très efficace au début de la semaine puis je voyais mon énergie diminuer en milieu de semaine pour finir par être totalement épuisée et inefficace en fin de semaine. Désormais j’ai trouvé mon rythme idéal qui consiste à me lever entre 5h30 et 6h00 tous les jours de la semaine, à travailler de 8h à 12h puis de 13h à 17h. En revanche, cette année, je veux vraiment réussir à m’arrêter de travailler à 17h et de stopper complètement de travailler le week-end et durant mes vacances.
 
En passant en revue mon emploi du temps de 2018 j’ai pris conscience que j’avais passé énormément de temps à créer les fonds d’écran mensuels pour mes abonnés. En effet, pour chaque fond d’écran je réalise une ou deux illustrations puis je fais un shooting photo avec des accessoires, et ensuite je créer un article une newsletter, un post et des stories pour les réseaux sociaux.
 
Tout ça est très chronophage et même si j’adore offrir du contenu gratuit à mes abonnés, il faut que je réfléchisse à un moyen d’aller plus à l’essentiel, et je pense que créer du contenu exclusif tous les mois n’est peut-être pas la meilleure idée. Je vais continuer cette année cependant car j’ai des illustrations en stock, mais je vais devoir réfléchir à une solution plus simple pour la suite.

 

Instagram

Cette année, ma relation avec les réseaux sociaux et notamment instagram a été compliquée à gérer. J’ai pourtant l’habitude de prendre beaucoup de recul et de me dire que tout cela n’est pas le plus important, mais avec les nouveaux algorithmes et la perte d’abonnés, j’ai trouvé beaucoup moins de plaisir à poster régulièrement. Cette année j’ai vraiment envie de revoir ma façon de partager et d’échanger avec vous sur Instagram, et je pense que je vais davantage me concentrer à créer un lien et de la discussion avec mes abonnés et passer moins de temps à créer de nouvelles photos. D’ailleurs, si vous souhaitez me suivre sur cette plate-forme ça se passe ici.

 

Pinterest

Cela faisait longtemps que ça me trottait dans la tête, mais cette année je me suis vraiment mis à poster régulièrement sur Pinterest car j’ai lu un peu partout que c’était l’outil indispensable pour développer sa visibilité en ligne et je voulais me faire ma propre opinion. Grâce a l’outil Tailwind, j’ai testé pendant plusieurs semaines de poster environ 200 épingles par semaine dans Pinterest et j’ai rapidement constaté une croissance de trafic de mon site Internet ce qui est très encourageant.
 
Je ne sais pas si je vais maintenir ce rythme de 200 épingles par semaine car ça représente tout de même 1h de travail, mais peut-être que pour des événements précis je pourrais utiliser Tailwind et Pinterest pour créer plus de trafic sur mon site ou obtenir plus d’abonnés à ma newsletter. Il faut que je creuse encore la question et que je me penche davantage sur cet outil qui est encore nouveau pour moi.

 

Boutique en ligne

Ah le sujet sensible. Cette année je me suis énormément posé de questions sur ma boutique en ligne. Bien que j’adore créer mes affiches, bloc-notes, carnets etc. et que je m’amuse beaucoup à réaliser des shooting des photos, malheureusement cela ne représente que la partie emergée de l’iceberg et tenir une boutique en ligne représente un travail colossal surtout durant la période de noël.
 
Notamment, j’ai beaucoup de mal avec la partie marketing qui est très lourde et pourtant primordiale. La quantité de contenus à créer à la période de noël est très importante (promos, posts, stories, newsletters, photos, bannières) surtout qu’il faut commencer dès le mois de septembre.
 
Je me pose beaucoup de questions sur le devenir de ma petite boutique, car par rapport au travail fourni, au temps et à l’argent que cela demande, je ne m’y retrouve plus. En effet, ma boutique représente une toute petite portion de mon chiffre d’affaires, et mon abonnement à Bigcartel à lui seul me coûte de l’argent tous les mois.
 
Mais je suis de nature tenace et je commence à réfléchir à la manière de réajuster le tir en me concentrant peut-être plus sur mes dessins originaux et moins sur la papeterie, etc. Pour la même raison je pense fermer mon compte Instagram et mon compte Facebook Ëlodie Paper Goods car alimenter tous ces réseaux sociaux est devenu complètement ingérable et je préfère me concentrer sur mon compte principal.

 
 

2. Bilan 2018 sur le plan personnel

Mode de vie

En septembre 2017, j’ai pris la résolution de me maquiller et me coiffer tous les jours et c’est une résolution que j’ai réussi à tenir toute l’année 2018 et j’ai remarqué un vrai changement dans la façon de me percevoir. J’ai une tendance naturelle à me dévaluer pour tout un tas de raisons (pas forcément fondées d’ailleurs), et me voir bien habillée et prête comme si j’allais au travail tous les matins me permet de booster ma confiance en moi. C’est tout bête mais l’image que le miroir nous renvoie peut avoir un impact énorme sur tous les aspects de notre vie.
 
Cette année j’ai commencé à avoir une vraie prise de conscience sur ma façon de consommer. J’arrive de moins en moins à supporter l’accumulation de vêtements et d’objets et inconsciemment, cette année j’ai vraiment commencé à privilégier la qualité à la quantité en réfléchissant davantage avant d’acheter quoi que ce soit. À chaque changement de saison, je fais un grand tri dans ma garde-robe pour ne garder que ce que j’aime porter et depuis le début de l’année, j’ai commencé à trier mes livres, magazines et objets divers. C’est fou ce qu’on peut accumuler au fil des années et ce que cela peut générer comme stress.
 
Après avoir un peu raconté mon tri sur instagram, vous avez été plusieurs à me parler de la série sur Marie Kondo, la reine du rangement diffusée en ce moment sur Netflix. J’avais déjà entendu parler de Marie Kondo et de ses livres et hier j’ai commencé à regarder la série et j’ai adoré ! Dans la série on ressent très bien cette impression de chape de plomb que procure le désordre et l’accumulation et le soulagement qu’amène un tri et un rangement en profondeur. Garder tous les objets / vêtements qui nous renvoient des ondes négatives contribue à alimenter un mal-être qui peut être évacuer simplement en s’en débarassant.
 
Cette année, j’ai également essayé de trouver des solutions pour diminuer mon impact écologique et mes déchets. J’ai notamment arrêté complètement d’utiliser des cotons démaquillants jetables et j’ai opté pour des cotons lavables, j’ai arrêté le sopalin que j’ai remplacé par des serviettes de table et des torchons microfibres, et je pense tester l’oriculi pour remplacer les cotons-tiges.

 

Appartement

L’une des résolutions que nous avions avec Sylvain pour 2018 était d’emménager enfin ensemble. En effet, je vis seule sur Paris dans un studio alors que lui a un appartement plus grand en banlieue et notre souhait était de trouver quelque chose sur Paris pour y vivre à deux. Malheureusement, le temps pour effectuer des visites a manqué, et malgré quelques visites, nous n’avons pas trouvé notre bonheur et cela a contribué à créer quelques tensions dans notre couple. Ce projet est donc en stand by pour le moment à mon grand regret et nous allons réfléchir à des solutions en 2019.

 

Voyages

Cette année, je n’ai réussi qu’à prendre que quelques jours de vacances, car même durant mes séjours sur l’île d’Oléron pour voir mes proches, j’ai ramené du travail à mon grand regret. En effet, chez mes parents à Oléron, il y a un ancien ordinateur ainsi que du matériel pour pouvoir travailler en cas d’urgence. Malheureusement, les urgences ont été plus fréquentes que prévu cette année…

 

Routines

Depuis quelques années, je lis régulièrement des livres sur le développement personnel et tous expliquent l’importance des routines. J’ai compris que les routines étaient primordiales car elles offrent des repères concrets dans le temps, et qu’elles permettent de structurer sa journée.
 
Cette année j’ai mis un point d’honneur à les suivre de façon assidue. Par exemple tous les matins j’écris quelques lignes dans mon carnet de bord ce qui me permet aujourd’hui de faire mon bilan 2018. Je lis également des livres sur le développement personnel ou des blogs qui m’inspirent afin de m’améliorer sur un plan ou un autre. Notamment j’ai lu cette année le livre Lagom, un livre très inspirant sur l’art de vivre suédois en toute simplicité et Opération bonheur.
 
Par moment dans l’année j’ai fait quelques entorses à ma routine matinale, mais j’y suis revenue et aujourd’hui c’est un moment que je chéris. Entre 6h15 et 7h15, je prends du temps pour lire, écrire, faire du sport et réfléchir à mes envies futures selon la méthode du Miracle Morning.

 

Sport et santé

En 2018, j’ai réussi à continuer à courir régulièrement malgré plusieurs blessures. En revanche alors que j’avais bien progressé, mon niveau de running a considérablement baissé suite à plusieurs arrêts forcés.
 
Cette année j’ai vraiment appris à cuisiner et à manger de façon saine et équilibrée mais malheureusement, la gourmande (morfale ?) que je suis n’a pas toujours réussi à s’y tenir et j’ai fait plusieurs écarts qui m’ont amené à faire le yo-yo sur la balance. En revanche, mon objectif était de réduire considérablement la viande et j’ai presque totalement réussi à la bannir de mon alimention et j’ai même fait mon premier repas de noël végétarien sans me sentir frustrée bien au contraire. Je sens que je suis bien avancée sur le chemin du végétarisme, et la seule entorse que je m’autorise à partir de cette année, c’est de manger les poisson pêchés par mon père quelques rares fois dans l’année.

 

Perso

Récemment, j’ai compris quelque chose sur moi que j’ai enfin fini par l’accepter : je suis introvertie. Je ne m’attendais pas à faire ce constat car je pense que j’avais une image faussée des introvertis. Je les voyais comme des personnes ultra timides, qui manquaient de confiance en elles, renfermées sur elles-mêmes et fermées aux autres.
 
Mais j’avais tort et je m’en rends compte maintenant. Comme je suis assez casanière et que j’aime beaucoup passer du temps seule chez moi et que j’en ai même besoin pour me sentir bien, je me demandais pourquoi les autres étaient différents. Avant je culpabilisais beaucoup de ne pas sortir plus souvent et voir plus de gens mais j’ai réalisé que c’était ma nature et que j’avais besoin d’être seule pour me ressourcer. En lisant cet article, j’ai eu comme une révélation et aujourd’hui j’ai accepté ma nature et j’en suis même fière.

 

Réseaux sociaux

En week-end ou en voyage, instagram est comme un fil à la patte dont je ne sais plus comment me débarrasser par moment. Cette année j’ai encore eu du mal à trouver un le bon équilibre entre le partage de moments de ma vie personnelle et le fait de les vivre pleinement.

 
 

3. Mes projets et mes résolutions pour 2019

Après avoir passé en revue les hauts et les bas de l’année passée en profondeur, j’y vois maintenant plus clair et voici les objectifs que je me suis fixé et les projets que je souhaiterais réaliser en 2019.

 

Perso

* Désencombrer, trier et ranger mon appartement et revoir son agencement pour m’y sentir mieux
* Continuer à manger de façon équilibrée et réduire la chair animale au maximum
* Continuer à m’intéresser à l’écologie et à trouver des solutions pour réduire mon empreinte carbone
* Aller aux Etats-Unis (San Francisco ou New York) et essayer d’en profiter au maximum (oui je sais c’est contradictoire avec ma résolution précédente mais j’aime trop voyager ! )
* Prendre 2 semaines de vacances sans instagram et sans boulot
* Partir (en week-end, voyage) une fois par trimestre minimum
* Faire le marathon de Paris
* Prendre davantage soin de mon corps et ne plus attendre avant d’aller voir le médecin quand je suis blessée
* Organiser plus de soirées/brunchs/goûters chez moi (repas de noël, brunchs à la maison, chandeleur, etc.)
* Lire au moins 1 livre par mois
* Atteindre mon poids idéal (50 kgs)

 

Pro

* Créer ma première formation en ligne
* Me mettre à la peinture à l’huile
* Atteindre les 10000 abonnés à ma newsletter d’ici la fin de l’année
* Optimiser ma façon de travailler et de m’organiser : Regrouper les tâches – Réutiliser – Automatiser – Planifier
* Améliorer ma façon d’écrire
* Poster plus régulièrement sur le blog
* Faire des formations et apprendre des personnes que j’admire
* Essayer de ne pas dépasser les 8h de travail par jour et stopper complètement de travailler le soir, le week-end et durant mes vacances
 
Bilan 2018 : Mes réussites et mes échecs et mes objectifs pour 2019 - Cliquez pour découvrir l'article
 

Pffiou merci si vous êtes arrivé.e à la fin de ce pavé ! J’espère en tout cas que ce bilan 2018 vous donnera envie à vous aussi l’envie de faire la rétrospective de votre année passée pour mieux vous projeter en 2019, et n’oubliez pas de voir grand surtout !!! Et maintenant dites-moi que souhaiteriez vous accomplir en 2019 ?
Comment (21)

Marina

16 janvier 2019 Reply

Merci pour ce retour! Je m'y retrouve sur certains aspects : écologie, organisation du travail, désencombrement, temps pour soi... bravo pour ta décision de réduire ta consommation de viande et tes déchets! Il faut y aller doucement, petit à petit.
J'ai du mal à mettre en place des routines matinales (surtout avec les enfants) mais j'ai gardé la routine d'écrire quelques pages presque tous le jours.

    elodie_2016

    16 janvier 2019 Reply

    Ah oui je comprends, la vie de maman est sans aucun doute beaucoup plus chargée, mais c'est chouette que tu arrives tout de même à te dégager un peu de temps félicitations ! :) Et merci pour ton petit mot !

FERRIER Sophie

16 janvier 2019 Reply

Merci Ëlodie pour ton article où je me retrouve aussi ! Pour ma part , en tant que maman, je veux prendre plus de temps à faire des illustrations ! C’est mon objectif premier ! Mais aussi revoir tout l’aménagement de notre intérieur pour se sentir mieux et être plus zen (et non courir à droite et à gauche pour ranger quand quelqu’un vient !) . Plus se balader en famille et surtout notre mariage en juin !!!! Que ce mariage se passe bien surtout ! Merci encore de nous motiver à travers tes expériences !

    elodie_2016

    16 janvier 2019 Reply

    Oh que de jolis projets en perspective !!! Je te souhaite qu'ils se réalisent tous à la perfection et dans le bonheur ! Merci pour ton petit mot ça me touche beaucoup ! :)

Alban Lz

16 janvier 2019 Reply

Je suis toujours très touché par tes articles. Ce bilan 2018 est des plus sincère, transparent : wow, quelle femme !
Perso, ex soignant qui retourne au graphisme, j'ai vécu une année 2018 qui aurait pu m'anéantir — sauf que comme toi, j'ai appris naturellement à m'adapter aux pires situations et à me remettre en cause.

Ces derniers mois j'ai eu des moments d'anxiété et de déprime (trop de temps seul face à mon ordi) mais comme tu le signale : l'ordre aide énormément, prendre du temps pour prendre soin de SOI et SORTIR sont des bouées de sauvetage imparables. Il faut savoir ralentir car c'est une illusion que de se croire capable de réaliser ce que certains sont capable uniquement en prenant des substances (hé oui, sinon comment un humain sobre ferait pour tenir un rythme de dingue sur la durée ?). C'est la faute au "Star System", qui pousse les gens via les images à adopter un rythme trop rapide.

Contrairement à toi, je m'étais toujours cru introverti mais j'ai appris en début d'année 2018 que j'étais un vrai extraverti ! C'est fou la perception erronée qu'on peut avoir de soi-même. L'âme des artistes est vraiment étrange :-) Un consultant m'a raconté qu'une femme, qui travaillait dans le cinéma, hyper entourée, était tombé en dépression car elle avait toujours détesté travailler avec tout ce monde autour d'elle. Elle a changé pour un métier solitaire et aujourd'hui elle est en harmonie avec elle-même. Autrement dit, il faut écouter son SOI intérieur — quant on peut se payer ce luxe !

    elodie_2016

    17 janvier 2019 Reply

    Merci pour ton commentaire Alban ton analyse est hyper intéressante, et tu as raison on se connaît mal, on devrait apprendre à plus s'écouter et apprendre à connaître nos besoins profonds. Je te souhaite une merveilleuse année 2019 et continue à être fort ! :)

Laura

16 janvier 2019 Reply

Bonjour Elodie,
Très bel article plein de sincérité et un vrai travail sur soi même. Cela fait un an que je travail de chez moi maintenant, je suis seule toute la journée, je ne sors pas beaucoup mais qu'est ce que je suis bien ! J'aime beaucoup être seule et je me plais à le dire.
Je te souhaite le meilleur pour 2019 en espérant que tous tes projets se concrétisent, et continue de nous faire partager ton expérience, ça encourage beaucoup d'entre nous ;)
Laura

    elodie_2016

    17 janvier 2019 Reply

    Héhé je me reconnais totalement dans ton commentaire, heureuse de voir qu'on est nombreux.ses dans ce cas-là, entre introverti-es on se comprend ;) Je te souhaite une belle année également et plein de bonne choses pour toi en 2019 ! :)

Vosges

16 janvier 2019 Reply

Vraiment très intéressant, ton article. Je t'ai découverte il y a 4 mois. Et tu m'aides beaucoup à me lancer dans l'illustration. Je trouve ta rétrospective vraiment intéressante, et qui donne beaucoup de joie pour 2019. J'ai hâte de lire celle de l'année prochaine pour savoir si tout s'est passé comme tu le voulais. Mais je suis sûr que tu vas y arriver. Encore merci pour ce post. :)

    elodie_2016

    17 janvier 2019 Reply

    Merci beaucoup pour ce petit boost je te souhaite plein de réussite dans tes projets également :)

Clémentine

16 janvier 2019 Reply

Je te souhaite toute la réussite que tu mérites pour 2019. Grâce à ton blog que j'ai connu en fin d'année je me sens moins seule dans mes débuts de freelance et ça fait du bien. Merci pour tout. Et bonne année (il paraît qu'on peut le souhaiter pendant tout janvier)

Charlene

16 janvier 2019 Reply

Quel bilan ! C'est super de pouvoir prendre le recul sur toute une année, cela permet de se rendre compte qu'en fait ; on en fait des choses en 365 jours ! Je suis un peu comme toi, j'adoooore être chez moi ( même si c'est un petit appartement..), à dessiner, travailler sur mon site, ma (future) auto-entreprise, et être seule ! J'ai toujours l'impression d'être une vieille grand-mère quand je préfère rester chez moi un samedi soir, plutôt que sortir ahah !
En tout cas, je te souhaite tous pleins de beaux projets pour cette nouvelle année ! J'ai hâte de lire tout ça dans tes prochains articles :)

    elodie_2016

    17 janvier 2019 Reply

    Ahaha ! J'ai l'impression que tu parles de moi :) Entre mamies on se sent moins seules ! Petite anecdote mon copain m'appelle "ptite mémé" (véridique ^^ ) Merci pour ton commentaire :)

Duchene

16 janvier 2019 Reply

Une belle sincérité qui fait plaisir à lire et qui encourage à rester vrai, merci Elodie pour ton authenticité :)

    elodie_2016

    17 janvier 2019 Reply

    Merci beaucoup Lucille :)

Séverine Maquiaba

17 janvier 2019 Reply

Bonjour Elodie,

C'est vraiment touchant cet article car il est sincère et autant de générosité c'est juste génial. J'ai fait ta découverte fin décembre par hasard sur Instagram, quand tu as liké un de mes dessins ;-). Et je dois dire que c'est la plus belle rencontre cette année sur internet!
Pour ma part en 2019 je veux me mettre à fond dans l'illustration de mode à côté de mon boulot qui n'est pas ce que je préfère dans la vie (je suis comptable rien à voir!). Je dessine depuis toute petite mais j'ai toujours envisagé cette activité comme un passe-temps car j'ai toujours pensé que c'était impossible autrement et je n'avais pas confiance en moi.
Alors cette année c'est décidé je vais pratiquer un maximum pour rattraper mes lacunes, prendre des cours de dessin si j'arrive à en trouver et me former.
La découverte tardive de ton introversion m'a également touché car c'est également mon cas. Je l'ai découvert par hasard il y a deux ans en regardant une vidéo sur Youtube (!). Je crois que ça s'appelait 15 signes signes qui montrent que vous êtes introverti. Je me suis reconnue dans les 15 signes et j'étais choquée. J'ai fait des recherches par la suite et je comprends mieux certains de mes comportements et ressentis. Maintenant j'assume complètement et j'en suis fière également.

Merci pour ton article et tous mes voeux pour cette année!

Séverine
@seve.illustration

    elodie_2016

    18 janvier 2019 Reply

    Merci pour ton petit mot Séverine ! Je te souhaite que des projets et tes rêves se concrétisent en 2019 et je t'envoies tous mes voeux également :)

Laetitia Chapuis

18 janvier 2019 Reply

Vraiment chouette ton bilan sincère, authentique, cela m'inspire ! J'ai eu la chance d'être parmi les personnes qui ont commandé ton ebook et c'est vraiment du contenu de qualité ! Certains de tes objectifs font écho aux miens. Pour ma part, un des points qui m'importe pour 2019 et de réduire mon emprunte carbone. Et surtout m'attaquer à mon armoire. Créer un lien avec mes vêtement (je pense en faire un projet d'illustrations), mieux les soigner, mieux acheter (équitable, bio, de meilleur qualité). Je suis en train de m'organiser pour faire le projet 333 (soit 33 vêtements pendant 3 mois). Acheter équitable ou en seconde main. Autre point important, je vais pouvoir me consacrer un peu plus à l'illustration, travaillant actuellement à temps partiel ! Et ça je me réjouis ! Merci pour ton article et encore une excellente année 2019 ! Bisous Laetitia

    elodie_2016

    21 janvier 2019 Reply

    Je te rejoins complètement sur l'idée d'acheter moins de vêtements mais de qualité ! Bravo pour cela et pour ton projet d'illustration je te souhaite beaucoup de succès ! ;)

Jean

5 février 2019 Reply

J'ai adoré cet article bilan découvert grâce à Pinterest. Je trouve que tous les aspects de la vie de créatrice sont abordés avec les moments de doutes et les choix pas si simples à prendre. Il est difficile de faire le tri dans tous les domaines.

    elodie_2016

    6 février 2019 Reply

    Merci pour ton commentaire, effectivement j'ai passé une grosse semaine à faire ce bilan que je voulais le plus complet et constructif pour l'année à venir ! J'espère que ça t'aidera à faire le tien peut-être bienvenu sur le blog :)

Laisser un commentaire

Répondre à elodie_2016 Cancel