Q&R #1- 5 questions-réponses sur l’illustration


Share this :   | | | |

Q&R #1 | Depuis quelques temps j'ai commencé à rassembler toutes les questions que l'on a pû me poser sur mon métier d'illustratrice au cours des dernières années car je sentais que cela pourrait servir un jour. Et aujourd’hui, j'ai décidé de partager avec vous mes réponses à ces questions en espérant que cela puisse vous être utile. - Cliquez pour découvrir l'article

Aujourd’hui j’inaugure (encore) une nouvelle rubrique sur le blog intitulée Q&R. Si ça continue il y aura plus de rubriques que d’articles sur le blog :) .

 

Lorsque je reçois des questions par email ou en commentaire de mon blog, j’essaie toujours de faire de mon mieux pour y répondre dans les meilleurs délais et en essayant d’être la plus transparente possible. Je me répète probablement, mais lorsque j’ai commencé à travailler dans l’illustration en 2010, je trouvais qu’il y avait vraiment un manque d’informations disponibles pour les illustrateurs débutants, et je m’étais fait la promesse de partager un jour tout ce j’allais découvrir au cours de ma vie d’illustratrice.

 

Depuis quelques temps j’ai donc commencé à rassembler toutes les questions que l’on a pû me poser au cours des dernières années car je sentais que cela pourrait servir un jour. Et aujourd’hui, dans cette rubrique Q&R, j’ai décidé de partager avec vous mes réponses à ces questions en espérant que cela puisse vous être utile.

 

Q&R 01. Je suis en train de penser à la possibilité d’avoir un agent, vu que toi tu en as un… Selon toi c’est nécessaire d’en avoir un ? Ta carrière s’est amélioré depuis ?

Alors, concernant les agents, je connais beaucoup d’illustrateurs qui n’en ont pas et qui n’ont jamais eu aucun problème pour travailler. Et à l’inverse, je connais des illustrateurs qui ont un agent mais qui n’ont pas de boulot ou très peu. En effet les agents n’ont pas de baguette magique et parfois le marché peut être très capricieux.

 

Un peu plus d’un an après avoir commencé dans l’illustration, j’ai trouvé un agent sur Paris que j’ai gardé un an je crois et qui ne m’a jamais rapporté aucun projet… J’ai fini par le quitter pour rejoindre la team Colagene et je dois dire que c’est la meilleure décision que j’ai prise dans ma carrière d’illustratrice. Cela m’a ouvert les portes à de jolis projets que je n’aurais jamais eu seule (Nina Ricci, Galeries Lafayette, Target, Etam, …). Tous les agents ne se valent pas et n’ont pas le même réseau, et je vous conseille de faire votre petite enquête avant d’envoyer votre candidature 😉 .

 

Avoir un agent est principalement intéressant pour le réseau qu’il met à votre portée. Les agences de pub par exemple, travaillent rarement en direct avec les illustrateurs, mais préfèrent être en contact avec des agents d’illustrateurs qui peuvent leur fournir une palette de talents différents dans laquelle piocher en fonction de leurs besoins du moment.

 

Concernant ma carrière, c’est un peu difficile de répondre car j’ai très vite trouvé un agent, mais je travaillais déjà avec un éditeur d’objets illustrés renommé. Quoiqu’il en soit, avoir un agent ne signifie pas qu’il faille arrêter de promouvoir son travail. Au contraire l’auto-promotion reste je pense toujours très utile et nécessaire pour ne pas se laisser trop dépasser.

 

Votre agent fait également de la prospection pour vous et gère la relation avec le client (création de devis, négociations, relance de factures) afin que vous puissiez vos concentrer sur l’essentiel de votre travail.

 

Q&R 02. Et si je veux essayer d’avoir un agent, quelle est selon toi la meilleure façon pour les contacter ? De que je sais souvent c’est l’agent même qui contacte… C’était peut-être ton cas aussi ? Sinon tu conseilles quoi pour les contacter et se faire remarquer ?

Tout d’abord, il est inutile d’envoyer votre candidature à tous les agents du pays. Essayez plutôt de vous faire une selection d’agences qui selon vous correspondraient à votre style d’illustration (dans cet article, à l’étape 3 je vous expliquais comment trouver votre style).

 

La meilleure manière en effet c’est de les contacter par email (c’est ce que j’ai fait). Un petit mail simple et concis dans lequel vous incluerez une petite sélection de 4-5 jolies illustrations assez variées (c’est bien d’avoir un peu de tout) sans oublier un lien vers votre portfolio pour en voir davantage.

 

Commes les agents sont très sollicités, il faut essayer de se mettre à la leur place en essayant de leur faciliter la vie. N’espérez pas qu’un agent clique sur le lien de votre book si vous ne vous êtes pas donné la peine d’insérer des exemples de vos travaux dans le corps du mail pour leur donner l’eau à la bouche.

 

Si vous n’avez pas de réponse, n’hésitez pas à retenter votre chance quelques mois plus tard, les agences ne sont pas toujours à la recherche d’illustrateurs pile au moment où vous les contacter.

 

Q&R 03. J’aimerais savoir vraiment ce qu’est la vie d’une illustratrice :

Alors dans mon cas, et dans beaucoup de cas je pense, je suis freelance (on dit aussi indépendante) donc à mon compte et complètement libre. Je gère mon emploi du temps comme je veux en fonction de mes projets pros et persos, de ma communication sur les réseaux sociaux, et plus récemment de mon blog. Ce dernier me prend de plus en plus de temps mais je pense que je ne pourrais plus m’en passer tellement j’aime lire vos commentaires et échanger avec vous ! :)

 

Être indépendant signifie également de ne pas avoir l’assurance d’un revenu régulier tous les mois… Il faut donc faire très attention et mettre de côté dans les bons mois pour les moments plus difficiles.

 

À mes débuts, je prospectais beaucoup en appelant tous les magazines, marques de vêtements, parfums, etc… susceptibles d’être intéressés par mon travail. Ça n’a pas été une période facile, d’ailleurs il vaut mieux prévoir une bonne trésorerie au départ car les premiers mois peuvent être durs… Mais il faut s’accrocher et croire en ses rêves !!!

 

Q&R 04. J’ai envoyé mon mail et mon book à un agent et il m’a répondu tout simplement en me proposant un rdv, donc je voulais te demander quelques conseils sur ce rdv, à quoi je dois m’attendre et comment il faut me préparer selon toi.

Si l’agent accepte de vous rencontrer, c’est sûrement parce qu’il est intéressé par votre travail et le rendez-vous ne devrait être qu’une formalité ! :)

 

Je vous conseille cependant de préparer un portfolio assez varié avec des scènes de vie, des portraits, des décors, des natures mortes pour montrer que vous êtes polyvalents. Essayez également de montrer les différentes phases de votre processus de création (un peu comme j’ai fait dans cet article mais à votre façon). Les agents aiment bien savoir comment travaillent leurs artistes en général ! Si vous avez des croquis préparatoires, ce genre de choses c’est parfait !

 

Q&R 05. J’aimerais savoir quel est ton statut de travailleuse, es-tu auto-entrepreneuse, est-ce cela que signifie forcément être Freelance ?

Je suis en micro-entreprise. Comme la paperasse ce n’est pas trop mon truc, je ne préfère pas m’étendre sur le sujet, mais je vous invite à lire cet article très bien fait pour vous aider à trouver votre statut. :)

 

Et vous est-ce que vous vous débutez dans l’illustration ? Est-ce qu’il y a des choses que vous aimeriez savoir ? N’hésitez pas à me poser toutes vos questions si vous en avez en commentaire, j’y répondrai avec plaisir ici ou lors d’un prochain article Q&R ! Bonne semaine ♥


 

Comment (2)

Laurie

13 mars 2017 Reply

Bonjour Elodie,

Tout d’abord merci pour tes articles et tes magnifiques illustrations, c'est vraiment super d'avoir plus d'information sur l'illustration. De mon côté je dessine essentiellement à partir de photos et je me demandais comment ça se passait au niveau du droit d'auteur des photos en question, comment est ce que tu procèdes, est ce que tu utilises également des photos comme base à ton travail? Merci pour ta réponse.

    elodie_2016

    14 mars 2017 Reply

    Merci à toi Laurie. :) J'utilise également des photos comme base de travail, mais je fais des sortes de photo-montages/collages dans photoshop pour obtenir la position de personnage et la composition que je désire. En effet il ne faut pas rigoler avec les droits d'auteur, et tout dépend l'utilisation qui est fait de l'illustration. Si ce n'est pas pour un usage professionnel, il n'y a pas de mal à redessiner une photo et à la partager sur les réseaux sociaux et/ou son site sans oublier de mentionner le crédit de la photo bien sûr ^^. Merci pour ta question en tout cas, je tâcherai d'y répondre un peu plus amplement dans un prochain article :).

Laisser un commentaire