Si je devais recommencer à zéro, voici par quoi je commencerais


Share this :   | | | |

Ma vie d'illustratrice : Si je devais recommencer à zéro, voici par quoi je commencerais - Cliquez pour découvrir l'article

 

Si vous lisez ces lignes c’est que vous venez sûrement de faire le grand saut vers l’illustration en freelance ou que vous êtes sur le point de le faire. Félicitations ! Aller au bout de ses rêves demande une bonne dose de courage et de détermination, vous pouvez être fière-e de vous ! (Si vous êtes perdu-e dans les démarches administratives, vous pouvez lire ou relire mon article à ce sujet ici.)
  
Vous êtes super motivé-e, vous imaginez déjà vos illustrations en situation sur des grandes affiches, des packagings, des livres pour enfants etc… Mais quand vient le moment de vous mettre à votre bureau pour travailler, la réalité refait surface…. Par quoi commencer !
  
Quand on débute comme illustrateur ou illustratrice freelance, il y a tant de choses à faire, et souvent, les recherches que l’on fait sur internet ne font que nous embrouiller le cerveau. Il y a tellement d’infos contradictoires ça et là que l’on se sent rapidement submergé-e avant même d’avoir commencé !
  
Vous aimeriez savoir :
Quelles sont les étapes essentielles pour percer dans l’illustration ? Quelle stratégie adopter ?
Comment trouver ses premiers clients quand on part de zéro ?
  
Lorsque j’ai décidé de me lancer sans filet dans l’illustration en 2010, j’étais loin de me douter que cet univers était si opaque et qu’il était si difficile de trouver des réponses claires et précises à toutes mes questions. J’aurais tellement aimé que quelqu’un me prenne par la main et me guide étape par étape pour me dire ce que je devais faire.
  
Au lieu de cela, j’ai dû tester des choses et perdre du temps et pour faire court, j’ai dû apprendre le métier d’illustratrice et les stratégies qui fonctionnent par moi-même. Et croyez-moi, je partais vraiment de zéro !
  
 
Voici ce que je ferais si je me lançais dans l’illustration aujourd’hui.
 

Définir sa cible

Définir sa cible est la première étape. Lorsque j’ai commencé, j’ai mis un certains temps (plusieurs mois) à tâtonner, tester des styles, des techniques pour découvrir ce dans quoi j’étais le plus à l’aise et qui me correspondait le mieux.
 
Comme j’avais conservé une âme d’enfant, c’est tout naturellement qu’à mes débuts je me suis dirigé vers l’illustration enfantine. J’ai essayé de développer un univers autour d’un personnage cartoon que j’avais créé, mais je me sentais un peu bloquée. Je ne savais pas comment styliser les paysages par exemple. Par ailleurs, je ne voyais pas comment faire des illustrations plus profondes et sérieuses avec ce traité…
 

Archives de 2008 à l’époque quand je cherchais encore mon style

Ma vie d'illustratrice : Si je devais recommencer à zéro, voici par quoi je commencerais - Cliquez pour découvrir l'article
  
Comme depuis mon enfance j’aimais également dessiner des portraits féminins, j’étais devenue assez à l’aise dans l’exercice du dessin « réaliste ». Petit à petit j’ai réalisé que mon univers esthétique tournait autour des femmes et des adolescentes. Puis, un jour j’ai posté l’illustration ci-dessous sur les réseaux sociaux, et l’accueil a été incroyable.
 
 
En plus des nombreux commentaires que j’ai reçu, j’ai vendu des dizaines d’affiches de cette illustration et j’ai été contacté par des marques de vêtements, papeterie et objets dérivés qui souhaitaient travailler avec moi. C’est comme cela que j’ai pris conscience que mon style s’accordait plutôt à un public féminin et que je me suis tourné vers des projets mode.
 
Pssst pour la petite histoire je me suis également fait voler cette illustration par une marque de tshirt brésilienne et j’ai gagné un procès contre eux qui m’a rapporté une coquette somme d’argent non mais ! :p
 

Illustration Sexy Mo’ de 2008

Ma vie d'illustratrice : Si je devais recommencer à zéro, voici par quoi je commencerais - Cliquez pour découvrir l'article
  

Si je devais recommencer à zéro aujourdhui, je commencerai par me demander pour quel genre de clients et de projets je souhaite travailler afin d’éclaircir mes intentions et éviter de m’éparpiller.
 
 

Créer son site + blog sous WordPress

Pourquoi WordPress ? Pour plein de raisons ! 🙂
Tout d’abord parce que c’est gratuit. Ensuite, on peut très facilement trouver tout un tas de conseils et de tutoriaux pour installer et personnaliser son site et son blog. On peut installer toutes sortes de plugins pour contrôler son référencement, analyser ses statistiques, contrôler les spams, etc…
  
Si ça vous intéresse, mon site est créé avec le thème VAN que j’ai acheté sur le site Theme Forest il y a presque deux ans maintenant.
  
Avant 2016, mon portfolio était en html, et j’avais un blog sur la plateforme Blogger. J’ai mis un certain temps à passer sur WordPress car j’avais peur d’y passer un temps fou pour tout customiser à mon goût et de ne rien y comprendre.
  
Finalement je me suis fait un peu violence et je ne le regrette absolument pas. Aujourd’hui mon site est bien référencé, et le fait d’avoir un blog attenant à mon site m’a permis d’optimiser considérablement mon référencement.
  
Si je devais recommencer à zéro aujourdhui, je commencerais par créer mon site + mon blog sous WordPress pour pouvoir analyser facilement mon trafic et optimiser mon référencement.
  

Ouvrir ses réseaux sociaux

Ah les réseaux sociaux ! C’est un peu la meilleure et la pire des inventions de ce siècle à mes yeux 🙂
La meilleure car ils restent de très bonnes plateformes pour promouvoir son travail gratuitement, et la pire car les réseaux sociaux sont parfois très chronophages et ont tendance à nous faire culpabiliser.
  
En utilisant judicieusement les réseaux sociaux, vous pourrez créer une commaunauté autour de votre travail et ainsi attirer l’attention des marques et autres clients potentiels.
  
Lorsque j’ai commencé, le seul réseau social existant était Facebook. Je me souviens qu’à l’époque ça a été pour moi une révélation. D’un seul coup je pouvais partager mes illustrations avec d’autres et recevoir des conseils et des encouragements.
  
C’était la belle époque de Facebook qui était alors en pleine croissance. Il était alors très facile d’augmenter sa communauté sans trop d’efforts.
  
Aujourd’hui les choses se sont un peu corsées et avec l’arrivée des algorythmes sur Instagram et Facebook, il est de plus en plus difficile de sortir de la masse. Cependant avec une statégie bien pensée, il est possible d’attirer de nouveaux clients grâce aux réseaux sociaux et créer ainsi une vraie communauté autour de son travail.
  
Si je devais recommencer à zéro aujourd’hui, je commencerai par ouvrir un compte sur Instagram, Facebook et Pinterest et j’établirais un plan afin de poster régulièrement du contenu pour attirer mon client idéal comme je l’explique dans mon >ebook :.
 

(Information importante : Dans quelques jours, le prix de mon ebook passera de 29 € à 37 €. C’est une décision difficile que j’ai mûrement réfléchi en ayant toujours à cœur de vous offrir le prix le plus juste pour vous comme pour moi. Je sais grâce aux retours que j’ai eu que les méthodes qu’il contient fonctionnent réellement. Aujourd’hui, les conseils et la méthode que je délivre dans l’ebook ont déjà permit à des centaines d’illustrateurs d’y voir plus clair et de développer leur activité sereinement.)

  

 

Démarcher les clients

Et oui, même si l’idéal serait que les clients viennent à nous directement, parfois, il faut un peu forcer le destin ! 🙂 Et il n’y a aucune honte à cela !
 
Lorsqu’on débute et que l’on n’a pas de réseau et une présence en ligne très faible, c’est pratiquement impossible que les clients nous trouvent sur la toile et ce même si l’on est bourré de talent !
 
C’est pourquoi, dès que l’on se sent près, il faut commencer à prendre contact avec des clients potentiels. Oui mais voilà, le démarchage peut sembler super intimidant de prime abord. Prendre son téléphone ou écrire un mail à une personne que l’on n’a jamais vu et qui doit probablement recevoir tout un tas de sollicitations a de quoi faire un peu peur. Cependant, pour trouver ses premiers contrats dans l’illustration comme pour beaucoup de métier de freelance, le démarchage est essentiel.
 
Si je devais recommencer à zéro aujourd’hui, je commencerai par me faire une liste de clients potentiels et par les contacter directement.
 

Créer une newsletter

Mettre en place une newsletter est le meilleur moyen de rester en contact avec vos clients potentiels et passés. Créer une newsletter dès que possible vous permettra de générer davantage de trafic sur votre site et de vous créer une liste de contacts.
 
Les avantages d’une newsletter sont multiples :
– Atteindre plus de personnes et donc plus de clients potentiels (beaucoup plus que via les réseaux sociaux !)
– Obtenir plus de visites sur votre site
– Faire savoir à vos clients que vous êtes disponible
 
Personnellement, j’ai mis en place une newsletter il y a 2 ans, mais ce n’est que depuis quelques mois que j’ai pris réellement conscience de son importance et que j’ai décidé de repenser complètement ma stratégie. J’envoie des newsletters aussi bien pour mes clients pros, les clients de ma boutique et les lecteurs de mon blog, et il ne fait aucun doute que le contenu que j’envoies est beaucoup plus lu que le même contenu partagé sur Facebook ou Instagram. Ce n’est même pas comparable !!!
 
Si je devais recommencer à zéro aujourdhui, je commencerai par créer une newsletter chez
Mailchimp* ou Mailerlite* et je commencerai le plus tôt possible à développer ma communauté.
 
 
Pour finir, je dirais qu’il est très important de considérer son travail comme un business dès le départ même si dessiner est votre passion. Malheureusement, la passion ne paie pas encore le loyer et les « supers projets qui vont vous ramener de la notoriété » mais qui ne sont pas rémunérés sont à fuir le plus possible à mon avis.
 
Sans se prendre trop au sérieux, je pense qu’il est essentiel de ne pas prendre son travail à la légère et de considérer que comme pour toutes autres professions, tout travail mérite une compensation financière.
 
Par ailleurs, lorsqu’on débute, il est également très important de faire de « la veille » et regarder ce qui se fait pour garder une longueur d’avance. Mais si vous êtes passionné-e par le dessin cela devrait se faire naturellement ! 🙂
 
Dans le premier chapitre de mon ebook « ILLUSTRATION, MODE D’EMPLOI », j’explique comment optimiser pas à pas le référencement de son site pour être plus visible par vos clients potentiels. Si vous souhaitez recevoir ce chapitre gratuitement directement dans votre boîte mail, n’oubliez pas de vous inscrire :
 

(*) Certains des liens contenus dans cet article sont des liens affiliés. Cela signifie que je peux recevoir une petite commission ou des avantages si vous cliquez sur l’un de ces liens et que vous souscrivez à une version payante. Je tiens à préciser que je recommande uniquement des produits que je connais bien et des services dans lesquels j’ai parfaitement confiance.

Comment (10)

Nadieh

6 novembre 2017 Reply

Merci pour toutes ces infos et tes encouragements ! Ça donne très envie de lire la suite !
On est chanceux de faire nos débuts avec de tels outils :)

    elodie_2016

    7 novembre 2017 Reply

    Oh merci beaucoup tu es adorable ! :)

D'encre et de sel

7 novembre 2017 Reply

Très intéressant cet article, pleins de bons conseils.
Je me suis souvent posée la question de la Newsletter mais j'avoue je ne saurais pas quoi mettre dedans... Annoncer simplement mes nouveaux articles?

    elodie_2016

    7 novembre 2017 Reply

    Oui c'est déjà pas mal, tu auras beaucoup plus de chances que "d'atteindre" des clients potentiels avec ta newsletter que via le réseaux sociaux. Justement tout cela est détaillé dans mon ebook ! :)

Synalia

7 novembre 2017 Reply

Je découvre ton site, et c'est vraiment très intéressant. Merci beaucoup pour ton partage !

    elodie_2016

    7 novembre 2017 Reply

    Je t'en prie ! :)
    Merci à toi de prendre le temps de m'écrire un petit mot :)

Massonnais

13 novembre 2017 Reply

Bonjour Elodie
Très interessant les articles et conseil.
Merçi beaucoup

    elodie_2016

    13 novembre 2017 Reply

    Merci à toi :)

TeeNa

14 juin 2018 Reply

J’ai acheté ton e-book !! :D
Merciii à toi pour tout ce que tu partages ! Je suis illustratrice free-lance depuis quelques années déjà et j’aurais vraiment aimé l’avoir à mes débuts, mais « il n’est jamais trop tard pour bien faire les choses », comme tu dis ;) donc je reprends les bases grâce à toi ! Merci encore !!

    elodie_2016

    14 juin 2018 Reply

    Merci beaucoup pour ton achat !!! J'espère que mon ebook te sera d'une aide précieuse ! Et tu as raison il n'est jamais trop tard pour bien faire les choses ahah ;)

Laisser un commentaire

Répondre à elodie_2016 Cancel